top of page

Charte éthique et déontologique

image dps Retraitée.jpg

Mes engagements : 

  • répondre aux besoins des bénéficiaires par un niveau d’expertise et de connaissance en lien avec la prestation demandée

  • faire évoluer ma pratique grâce à des actions d’analyse de pratiques professionnelles et de formation

  • créer un environnement favorable pour répondre au besoin des bénéficiaires dans la prise en compte de sa demande

  • respecter la confidentialité des échanges et ne divulguer aucune information, sauf accord écrit des bénéficiaires

  • agir dans un cadre strictement légal : respect des engagements déontologiques (respect du consentement et de la confidentialité) prévus à l'article L.6313-4 du Code du travail. 

La démarche du bilan de compétences

  • La démarche du bilan de compétences réclame l’application des principes généraux de l’éthique professionnelle par le respect de la personne humaine, indépendance de jugement et d’action, honnêteté, neutralité, respect de la confidentialité professionnelle (articles 226-13 et 226-14 du code pénal).

  • Le professionnel s’engage à mettre tout en œuvre dans le traitement sous 48h des demandes de personnes désireuses de s’informer sur le bilan de compétences.

  • Le professionnel s’engage à ne pas outrepasser son rôle et se garder de toute dérive à prétention thérapeutique, de prosélytisme, ou de manipulation psychologique.

  • Le professionnel s’engage à connaître et faire appliquer les lois et règlements et, en particulier, le partie VI du Code du Travail pour les actions de Formation Professionnelle Continue et se tenir informée de leurs évolutions.

  • L’organisme de bilan de compétences doit avoir une offre claire et compréhensible pour le ou la bénéficiaire

  • La démarche du bilan doit comprendre les 3 phases prévues par les textes législatifs et réglementaires (art. R-6313-4 du décret 2018-1330 du 28 décembre 2018).

  • Le bilan de compétences doit être une prestation personnalisée dont l’approche se fait en fonction du besoin de la personne tant dans la durée que dans le choix des outils et méthodologies utilisés

  • La consultante respecte le consentement du ou de la bénéficiaire pour tout usage d'outils ou méthodes d'investigation de ses caractéristiques personnelles ou professionnelles.

Le bilan de compétences permet :

  • d’élaborer un ou des projets professionnels personnalisés définissant des stratégies d’action et les axes de progrès, que ces projets comportent ou non une dimension formation

  • d’engager avec le/la bénéficiaire une relation qui le/la responsabilise et permette l'appropriation de la démarche

  • d’accompagner le ou la bénéficiaire dans l’identification de ses acquis et de ses caractéristiques personnelles et professionnelles

  • De proposer une information sur les métiers et les secteurs grâce à des personnes et des ressources actualisées.

 

Logo + gras.png

Pierre C., chef de projet crédit

« Delphine m’a offert son écoute active et proposé des pistes de réflexion très pertinentes : un vrai plus dans un bilan de compétences ! Grâce à elle, j’ai identifié les compétences que je peux développer avec succès et vis un nouvel élan professionnel : je vous recommande son appui. »

bottom of page